Navigation
teaser Le Temps est la rivière...
interview avec David Gauchard
06 © Thierry Laporte
07 © Thierry Laporte
08 © Thierry Laporte
09 © Thierry Laporte
CAR02 © Dan Ramaen
CAR05 © Dan Ramaen

Accueil > saison > spectacles > Le Temps est la rivière où je m'en vais pêcher

retour
à la nature

 Une invitation à la contemplation, à la méditation et à la prise de conscience…

Voici l’enjeu de ce spectacle. Sur une libre adaptation de Walden ou la Vie dans les bois de Henry David Thoreau, David Gauchard, le metteur en scène, nous invite à la « Simplicité volontaire ». Connaissez-vous ce mouvement qui cherche à réduire la dépendance à la vitesse de notre société pour dégager du temps et encourager les attitudes respectueuses de la nature ? Ralentissons ! nous propose-t-il avec son équipe d’artistes aux talents multiples, afin de vivre consciemment le temps qui passe, préserver la nature et nous-mêmes.

En sollicitant le corps, le chant, le texte et la vidéo, il mène le public, dès les premières minutes, à un retour vers la sérénité intérieure et extérieure. Une prouesse dans une société comme la nôtre !

Ce spectacle offre, par sa matière poétique, sa musique hypnotique, ses vidéos réalisées en direct et ses performances physiques et plastiques, un voyage visuel et sonore au cours duquel les artistes passeront de la contemplation à la fureur, de la fureur au silence et du silence au chaos, comme passent les saisons.

L’omniprésence de la musique de Thomas Poli et Laetitia Shériff se révèle être un véritable poème musical qui permet aux quatre comédiens Nicolas Petisoff, Léonore Chaix, Vincent Mourlon et Sophie Richelieu, de nous faire vivre ces quatre saisons en immersion totale.

 

[création]

théâtre
durée 1h10

je réserve !

 

bord de scène
22 mai

pratiquez !
+ d'infos

 

carte culture

dates

mai
mardi 21 20h réserver
mercredi 22 20h réserver
jeudi 23 20h réserver
vendredi 24 20h réserver
samedi 25 19h30 réserver

tarifs

forfaits Croix-Rousse
tarifs dégressifs dès 2 spectacles
de 5 à 22 € la place
je réserve mon forfait en ligne

places à l'unité
de 5 à 27 € la place

pass 15/15
15 € mon pass puis 15 € mes places!

+ d'infos

autour du spectacle

 

• bord de scène

mercredi 22 mai à l'issue de la représentation

• pratiquez !

marche et yoga: en lien avec le spectacle, la compagnie L'unijambiste vous invite à découvrir Henry David Thoreau en marchant ou en méditant et à partager la pensée anticonformiste de l'auteur. accès libre sur réservation
› marche le 19 mai '19 à 15h
› initiation au yoga le 25 mai '19 à 10h

information et inscription au au 04 72 07 49 53

 

• traduction de la chanson chantée par Laetita Shériff

Suspendre le temps

Ce matin, nos mains jouent et caressent les premiers rayons du soleil Cheveux et feuilles ondulent, dansent dans le vent

Comme des flocons de neige voguants dans l’air, nous admirons l’horizon
La prairie inondée de lumières dessine des lignes
Des lignes de vie, des lignes de batailles

Nous sommes la Nature et la Terre nous sommes la neige et le soleil

Nous avons laissé nos peurs, nos monstres et nos erreurs
Ici, et maintenant, il n’y a plus de menaces

Les ruines du monde sont en cendres

Nous émergeons et pouvons faire les vœux les plus fous
Qu’il n’y ait plus aucun souhait, car tout est là

Nous sommes la Nature et la Terre, nous sommes le feu et la pluie d’après

Nous dormons au sommet des arbres sacrés

Protégés et bercés dans leurs bras bienveillants

Étoiles filantes et Perséides donnent la cadence de nos cœurs battants
Et, attendant l’aurore, nous suspendons le temps

Aujourd’hui sera encore la plus belle journée de notre vie

Nous sommes la Nature et la Terre, nous sommes le ciel étoilé et la lumière

Chaque jour, la Terre nous rappelle à sa source

Plaçant dans nos mains, les biens de notre avenir

La Nature nous fait exister et inspire nos plus belles harmonies
Les graines de demain sont semées à jamais dans nos vies
Nous remontons le chemin, comme les saumons, la rivière

Nous sommes jeunes et vivants, nous sommes la nature et la terre

 

• texte, par Samuel Gallet

Le temps coule comme coule un fleuve ou une rivière, comme un ruisseau, cela dépend des moments, cela dépend des saisons. Le temps va couler et toi tu vas venir au monde, tu vas ouvrir les yeux sur ce monde, à la fois très vieux et très jeune, ce monde qui d’un coup deviendra le tien, et peut-être que tu le trouveras étrange, que tu ne comprendras pas bien ce qui s’est passé et pourquoi nous ne sommes pas plus heureux en nous-mêmes, les uns avec les autres, pourquoi ne sommes-nous pas plus en harmonie avec la nature, pourquoi nous sommes nous comme séparés d’elle. Peut-être qu’il n’y aura alors plus d’animaux, et qu’il faudra que tu les inventes. Tu diras les noms et les animaux sortiront des forêts, et peut-être qu’il n’y aura plus de forêts mais que des villes, grandes et hautes, des villes d’acier, alors il faudra que tu les imagines, les forêts, que tu les imagines, des forêts lointaines, profondes, secrètes, obscures. Tu les imagineras, je te fais confiance, et elles apparaîtront, se mettront en marche, dévoreront petit à petit les grands immeubles, avec les animaux sauvages, les biches, les cerfs, les loups, les ours, les saumons, les singes et tous les murmures secrets des langages végétaux, avec le chant des sources. Et peut-être qu’il n’y aura plus de fleuve ni de mer, qu’il n’y aura plus que du plastique, et que tu nous demanderas : Comment était la terre avant que je n’arrive ? Comment elle était quand vous êtes arrivés vous au monde ? Et nous ne saurons pas bien quoi te répondre sinon que la réponse est peut-être dans le temps et la nature. Alors avec d’autres vous trouverez un endroit encore au calme, en vous-mêmes, vous vous réunirez en vous-mêmes et vous imaginerez ensemble l’eau, la mer, les océans et les gouffres marins et les bêtes gigantesques qui y circulent librement et je suis sûr, je te fais confiance, je suis comme ça, optimiste, je suis sûr que malgré le désastre, tout sera réconcilié.

distribution

librement inspiré de l’œuvre d’Henry David Thoreau | idée originale et mise en scène David Gauchard | avec Léonore Chaix , Vincent Mourlon , Nicolas Petisoff et Sophie Richelieu | musique Thomas Poli et Laëtitia Shériff | scénographie David Gauchard et Fabien Teigné | vidéo, graphisme, performance David Moreau et Alexandre Machefel | direction technique David Moreau | lumières Jérémie Cusenier | son Denis Malard | collaboration artistique Pierre Bellec , Samuel Gallet , Denis Lavalou et Raphaël Thébault | décor Atelier de l'Opéra de Limoges | accessoires Opus Décor - Raphaël Thébault | régie lumière Olivier Borde | régie son Gildas Gaboriau | diffusion La Magnanerie

production: L’unijambiste | coproduction: Espace Malraux – SN de Chambéry et Savoie, Théâtre de l’Union – CDN du Limousin, Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines – SN, Espace Jean Legendre – Compiègne, Les Scènes du Jura – SN, Théâtre de Cornouaille – centre de création musicale – SN de Quimper, Théâtre de la Croix-Rousse – Lyon, Théâtres en Dracénie – Draguignan | soutiens: Dieppe – SN, OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine – Bordeaux, La Chapelle Dérézo – Brest, Salle Guy Ropartz – Rennes

presse

Dans cet univers presque magnifié, les comédiens jouent superbement. Toujours justes, ils s’adaptent à leur saison. — Le Télégramme

Un bijou pour tous les voyageurs immobiles, un hommage au penseur visionnaire Henry David Thoreau. — KuB, KulturBretagne

Ce spectacle renouvelle l’art théâtral [...] il permet à la pensée de Thoreau, qui est aussi celle de David Gauchard, de toucher les sens, l’âme et le cœur. — Le Populaire du Centre

Il livre un spectacle pensé comme un poème musical, interrogeant le rapport à la nature et au temps. — Théâtre(s) Magazine

Avec sa nouvelle création, David Gauchard propose une balade sauvage de la contemplation à la fureur, du chant au silence et interroge notre rapport au temps et à la nature, pour que chacun puisse poser le regard à un autre endroit et redonner de la valeur à de (tout) petits moments de bonheur. — La Vie nouvelle

agenda

à l'affiche

mardi 21 mai 20h réserver
mercredi 22 mai 20h réserver
jeudi 23 mai 20h réserver
vendredi 24 mai 20h réserver
samedi 25 mai 19h30 réserver

bientôt

mardi 21 mai 20h réserver
mercredi 22 mai 20h réserver
jeudi 23 mai 20h réserver
vendredi 24 mai 20h réserver
samedi 25 mai 19h30 réserver
Chargement en cours...



Rester informé de l'actu du théâtre ?