Un instant

08 › 12 octobre

Un instant

théâtre d’après Marcel Proust / Jean Bellorini

08 › 12 octobre

mar 08 ›  20h
mer 09 ›  20h
jeu 10 ›  20h
ven 11 ›  20h
sam 12 ›  19h30
Théâtre de la Croix-Rousse — Grande Salle
 1h45

Dans un moment de théâtre unique et chavirant, Jean Bellorini entraîne doucement les spectateurs à la rencontre de la mémoire et de Marcel Proust.

Jean Bellorini transpose sur scène l’esprit, la substantifique moelle d’À la recherche du temps perdu, en s’appuyant surtout sur Combray, l’enfance, pour en faire un moment de théâtralité pure. Il mélange avec audace la biographie réelle de ses acteurs et le texte de Proust pour donner corps et vie à cette plongée dans la mémoire.

Dans un grand espace aux murs lézardés, encombré d’une foultitude de chaises, deux personnages, une femme âgée et un jeune homme, vont s’aider mutuellement à faire émerger les souvenirs. Ceux de la comédienne exilée du Vietnam et ceux du narrateur de La Recherche. Entre fiction et réalité, la relation entre eux devient forte et tendre comme celle de Marcel avec sa grand-mère et avec sa mère. L’enfant hypersensible voit déjà tout,la cocasserie des personnes qui l’entourent, la superficialité des rapports bourgeois, le malheur aussi. La femme âgée se bat avec sa mémoire, l’exil, l’arrivée à la campagne, l’absence de la mère. Les souvenirs prennent une dimension universelle, souvent bouleversante, et nous revivons nos peurs d’enfance, nos joies, nos émois, nos deuils et nos espoirs perdus. Nous ressentons alors ce que c’est que «l’instant», ce moment d’intensité et d’éphémère «car aux troubles de la mémoire, sont liées les intermittences du cœur».

distribution / production

d’après À la recherche du temps perdu de Marcel Proust | adaptation Jean Bellorini, Camille de La Guillonnière et Hélène Patarot | mise en scène, scénographie et lumières Jean Bellorini | avec Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière musicien Jérémy Péret | costumes Macha Makeïeff | son Sébastien Trouvé | perruque Cécile Kretschmar | assistanat à la scénographie Véronique Chazal | assistanat aux costumes Claudine Crauland

production: Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis | coproduction: Théâtres de la Villede Luxembourg, TKM Théâtre Kléber-Méleau – Renens-Malley, Théâtre de Caen, La Criée – Théâtre National de Marseille

avis presse

Merveilleuse sensation que l’on vit trop rarement au théâtre : à peine la représentation que signe Jean Bellorini s’achève-t-elle qu’on aimerait qu’elle recommence sur le champ.
Le Monde – Joëlle Gayot
Une fois de plus, Jean Bellorini réussit ce tour de magie : composer un décor simple et fort qui frappe l’œil et l’enchante.
Le Canard enchaîné – Jean-Luc Porquet
Au théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis, le metteur en scène s’installe dans la fabrique proustienne des souvenirs et entremêle, avec une délicatesse infinie, des fragments de A la recherche du temps perdu avec le passé de sa comédienne Hélène Patarot.
Les Échos – Vincent Bouquet
C’est un moment envoûtant.
Le Figaro – Armelle Héliot

avis spectateurs

Le conseil de La semaine. Ne manquer sous aucun prétexte «Instant», spectacle à fleur de larmes et d’âme signé Jean Bellorini au Théâtre Kléber-Méleau à Renens. Un adagio sublime dans les pas de Marcel Proust et de sa grand-mère. Avec deux acteurs superbement accordés.
Grandiose moment au @TGPCDNStDenis Un instant. M e s Jean Bellorini. Quand un spectacle vous tire les larmes ! Magnifiques comediens. Sublimes même.
Un instant d’après Marcel Proust par Jean Bellorini au @TGPCDNStDenis, un vrai moment de poésie et de grâce. Courez-y!.

en écho

  • bord de scène
    mercredi 09 octobre à l’issue de la représentation
  • réserver
    08 › 12 octobre
    mar 08 › 
    mer 09 › 
    jeu 10 › 
    ven 11 › 
    sam 12 › 
    Théâtre de la Croix-Rousse — Grande Salle

      1h45

    tarifs

    forfaits Croix-Rousse
    tarifs dégressifs dès 2 spectacles de 5 à 23€ la place
    places à l'unité
    de 5 à 27€ la place
    pass 15/15
    15€ mon pass puis 15€ mes places
    détails des tarifs
    Espace presse