Un conte de Noël

05 › 09 février 2020

Un conte de Noël

théâtre Arnaud Desplechin / Collectif In Vitro / Julie Deliquet

05 › 09 février 2020

mer 05 ›  20h
jeu 06 ›  20h
ven 07 ›  20h
sam 08 ›  20h
dim 09 ›  16h
 2h20
en création

Dans une polyphonie loufoque et provocatrice, ce n’est pas un conte mais plusieurs qui se croisent, se tissent et se détissent autour d’une famille réunie pour Noël.

Une nouvelle fois, Julie Deliquet nous plonge dans la famille et la transmission. Après l’éblouissante adaptation de Fanny et Alexandre d’Ingmar Bergman à La Comédie-Française, elle transpose Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin avec les douze comédiens du collectif In Vitro.

Nous sommes à Roubaix chez les Vuillard. C’est Noël, toute la famille est réunie. Abel et Junon forment un vieux couple encore très amoureux malgré les épreuves de la vie. Mais Junon nécessite au plus vite une greffe de moelle osseuse et il faut trouver un donneur dans la famille. Enfants, conjoints, petits-enfants, cousins, tous sont arrivés. Débarque Henri, le cadet banni de la famille, apportant avec lui tout le poids des tensions familiales.

Entre comédie et drame, il est question de filiation, de liens du sang, de deuil mais aussi d’amour. Le texte oscille sans cesse entre la réplique vacharde, la joute oratoire et la vérité qui blesse. Pour mieux percevoir les confessions intimes des personnages, le public est installé dans un dispositif bi-frontal. Ainsi l’histoire s’invente sous les yeux complices de ceux qui les observent dans l’ombre, au rythme des vinyles passés par les personnages.

distribution / production

adaptation scénique à partir du film Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin mise en scène Julie Deliquet | avec Julie André, Stephen Butel, Éric Charon, Solène Cizeron, Olivier Faliez, Jean-Christophe Laurier, Marie-Christine Orry, Agnès Ramy, Thomas Rortais, David Seigneur, Hélène Viviès et Jean-Marie Winling | collaboration artistique Pascale Fournier et Anne Barnot | dramaturgie Agathe Peyrard | version scénique Julie Deliquet, Agathe Peyrard et Julie André | scénographie Julie Deliquet et Zoé Pautet | lumières Vyara Stefanova | costumes Julie Scolbetzine | régie générale et son François Sallé | régie lumières Vyara Stefanova et Caroline Vandamme | régie plateau Marion Piry | administration, production, diffusion Cécile Jeanson, Valentina Viel – Bureau Formart

Production Collectif In Vitro
Coproduction Théâtre de Lorient – CDN, La Comédie de Saint-Etienne – CDN, La Coursive – Scène nationale de La Rochelle, Festival d’Automne à Paris, la Coursive – Scène nationale de la Rochelle, Théâtre Romain Rolland de Villejuif, Le Paris – Scène nationale de Tarbes
Accueil en résidence Odéon-Théâtre de l’Europe, Comédie-Française, La Ferme du Buisson – Scène nationale de Marne-La-Vallée, La Comédie de Saint-Étienne – CDN
Action financée par la région Île-de-France
Avec le soutien de l’École de la Comédie  de Saint-Etienne / DIESE#Auvergne-Rhônes-Alpes

avis presse

En adaptant le film d’Arnaud Desplechin, Julie Deliquet met une famille face aux racines de son malaise. Et tout en questionnant l’hérédité, elle sonde l’identité. Magistral!
Florence Vierron – Le Figaro
S’inspirant du scénario du film d’Arnaud Desplechin, Julie Deliquet puise à de multiples sources – cinématographique, littéraire, psychanalytique… – et restitue sur les planches toute la puissance chorale du texte.
Patrick Sourd – Les Inrockuptibles
Jusqu’à la création, à la Comédie de Saint-Etienne en octobre, Arnaud Desplechin a répondu à ses questions, pour un détail sur un dialogue, un personnage… « Il ne revoit jamais ses films mais se souvenait de tout, constate-t-elle. Je voulais que ce projet soit l’occasion d’échanger avec un cinéaste vivant et Arnaud a joué le jeu. Il m’a éclairée, m’a parfois écrit pour partager une pensée, un souvenir, tout en me laissant une liberté totale. »
Valentin Pérez – Le Monde
Priver les comédiens de leur texte en répétitions, les impliquer dans la création des pièces, le choix des décors… À la tête du collectif In Vitro, Julie Deliquet fait bouger les lignes de la mise en scène […] Un théâtre où rien ne se fige jamais…
Aurélien Ferenczi – Télérama
Une troupe d’excellence au service d’une pièce bouleversante […] Le tout orchestré par l’énergie de Julie Deliquet qui sait admirablement chorégraphier sur un plateau tous les tourments de la vie. C’est une nouvelle fois un uppercut théâtral.
Stéphane Capron – Sceneweb
Julie Deliquet retrouve l’élément qui ponctue tous ses spectacles : la table. Haut-lieu du convivial et du conflictuel. Magistral.
Jean-Pierre Thibaudat – Blog Médiapart

avis spectateurs

Un conte de Noël par Julie Deliquet. Une belle et astucieuse adaptation du film de Desplechin. Une jolie réussite.
@gabfeuillade

en écho

  • journée d'étude et de rencontre
    lundi 02 décembre au Théâtre Kantor de l’Ens de Lyon autour de la thématique Le théâtre au regard du cinéma…
  • jeudi 06 février à l’issue de la représentation
  • réserver
    05 › 09 février 2020
    mer 05 › 
    jeu 06 › 
    ven 07 › 
    sam 08 › 
    dim 09 › 

      2h20

    tarifs

    forfaits Croix-Rousse
    tarifs dégressifs dès 2 spectacles de 5 à 23€ la place
    places à l'unité
    de 5 à 27€ la place
    pass 15/15
    15€ mon pass puis 15€ mes places
    détails des tarifs
    Espace presse