Désirer tant

17 › 20 novembre 2020

Désirer tant

théâtre Charlotte Lagrange
Lorsque Véra découvre en même temps l’existence et la mort d’Olga, sa grand-mère, un vertige la saisit. Qui est cette grand-mère cachée ? Commence alors une traversée dans le temps et dans l’Histoire pour comprendre.

17 › 20 novembre 2020

mar 17 ›  20h
mer 18 ›  20h
jeu 19 ›  20h
ven 20 ›  20h
Théâtre de la Croix-Rousse — Grande Salle
 2h

Au bord d’une forêt alsacienne de sapins embrumés et habités par les fantômes, voici la vie d’Olga…

Lorsque Véra découvre en même temps l’existence et la mort d’Olga, sa grand-mère, un vertige la saisit. Qui est cette grand-mère cachée ? Commence alors une traversée dans le temps et dans l’Histoire pour comprendre.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Olga travaille pour les Allemands pour fuir sa famille et elle aime ça. Aidée par les fantômes qui peuplent la forêt et croient reconnaître en sa petite fille, la défunte, Véra remonte l’histoire en rejouant elle-même la vie de cette grand-mère inconnue alors que les comédiens jouent des personnages à la fois dans le passé et le présent. De ce tourbillon, naît la transmission imprévisible des désirs de chacune qui font résonner une quête insatiable de liberté.

distribution, production

texte et mise en scène Charlotte Lagrange | avec Hugues De La Salle, Constance Larrieu, Clara Lama Schmit, Jonas Marmy, Marie-Aude Weiss | collaboration à la mise en scène Valentine Alaqui | dramaturgie Mariette Navarro | musique et sons Samuel Favart-Mikcha | lumières Mathilde Chamoux | régie générale et construction Baptiste Douaud | scénographie Camille Riquier assistée de Juliette Desproges | costumes Oria Steenkiste assistée de Louise Perra et Juliette Gaudel

production : La Chair du Monde
coproduction : La Filature – SN de Mulhouse, Le NEST – CDN de Thionville-Grand Est, Le Nouveau Relax – Chaumont
résidence : Le Nouveau Relax – Chaumont, La Menuiserie – Mancieulles, La Filature – SN de Mulhouse, Théâtre Joliette
avec le soutien de la DRAC Grand Est, la SPEDIDAM, La Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France, Théâtre Joliette– Scène Conventionnée pour les écritures contemporaines, La Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon – Centre National des écritures du spectacle, Théâtre Ouvert
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

La compagnie est en convention triennale avec la Région Grand-Est dans le cadre de l’aide à la structuration.Le texte de Désirer tant est lauréat de l’Aide à la création de textes dramatiques ARTCENA

administration, production et diffusion AlterMachine / Elisabeth Le Coënt & Marine Mussillon

avis presse

Une fresque au féminin où chacune se débat au milieu de l’éclat de ses désirs se fracassant contre les carcans sociaux, où l’ivresse de vie valse avec les ballotements de l’Histoire.
Thomas Flagel, Poly

biographie

Charlotte Lagrange est metteuse en scène, autrice et dramaturge. Elle a été formée à l’école du Théâtre National de Strasbourg après des études de philosophie à la Sorbonne et un master professionnel mise en scène et dramaturgie à Nanterre. Sa compagnie La Chair du Monde est implantée en Alsace depuis 2011. En 2015, elle a écrit et mis en scène Aux Suivants, spectacle sur la dette économique mais aussi morale, voire familiale. Elle a également collaboré avec une acrobate pour créer Je suis nombreuse, solo sur l’identité multiple. En 2014, elle a écrit et mise en scène L’âge des poissons, librement inspiré du roman Jeunesse sans dieu d’Ödön von Horvath. Auparavant, elle avait fait l’adaptation et la mise en scène de On n’est pas là pour disparaître d’après Olivia Rosenthal. Depuis trois ans, elle est associée à MA Scène Nationale Pays de Montbéliard où elle mène des ateliers en écriture de plateau et des créations participatives avec des groupes d’amateurs et de scolaires. Le premier spectacle qui en est sorti Après-vous interroge par la science-fiction les perspectives d’un territoire marqué par l’entreprise Peugeot. Collaboratrice artistique à la mise en scène auprès de Laurent Vacher et David Lescot, et dramaturge pour Arnaud Meunier, D’de Kabal et Frédéric Fisbach, elle a également assisté Lukas Hemleb, Jean-Paul Wenzel et Joël Jouanneau. Par ailleurs, elle est rédactrice pour Temporairement Contemporain, revue du festival de la Mousson d’été dirigé par Michel Didym.

en écho

  • bord de scène
    mercredi 18 novembre à l’issue de la représentation
  • vous aimerez aussi

  • Le Fils
    Au nom de qui ? Au nom de quoi ?
    05 › 09 janvier 2021
    théâtre
  • Hamlet
    Maintes fois jouée, la pièce interroge toujours artistes et spectateurs.
    02 › 13 mars 2021
    théâtre
  • Immortels
    Après la violence, l’éternel retour de la normalité.
    18 › 20 mars 2021
    théâtre
  • 17 › 20 novembre 2020
    mar 17 › 
    mer 18 › 
    jeu 19 › 
    ven 20 › 
    Théâtre de la Croix-Rousse — Grande Salle

      2h

    tarifs

    forfaits X-Rousse
    tarifs dégressifs dès 2 spectacles
    places à l'unité
    de 5 à 27€ la place
    tous sont nos tarifs
    espace presse