Navigation
Accueil > saison > spectacles > Portraits et chroniques d’une époque
© JF Paga, Grasset
© JF Paga, Grasset

un rendez-vous inédit
organisé avec La Villa Gillet

À l'occasion de la parution de Chronique d’une France blessée d'Anne Sinclair (Grasset) et Quarante ans de Marc Lambron (Grasset)

1997- 2017 : vingt années séparent ces deux époques racontées par deux écrivains, Marc Lambron et Anne Sinclair. De la France de 1997, choquée par l’accident de Lady Diana ou par la dissolution de l’Assemblée par le président Chirac, à la France de 2017, blessée par le politique devenu inaudible, par la crise de l’Europe, par l’irruption obsédante de la « question islamique » et la crispation sécuritaire, comment raconter le monde tel qu’il advient ? Les tumultes d’une époque vus au travers du prisme de l’intime.

Entretien avec Anne Sinclair (journaliste, directrice du Huffington Post), et Marc Lambron (écrivain), animé par Sandrine Treiner (directrice de France Culture).

dates

mars
lundi 27 20h    

tarifs

6 €

gratuit (lycéens, étudiants, demandeurs d’emploi et bénéficiaires du RSA, sur justificatif)

autour du spectacle

 

Marc Lambron , Quarante ans, Grasset
En février 2017, Marc Lambron aura soixante ans. Ce Verseau est allé chercher du côté d’un verso, d’un texte qu’il conservait précieusement en attendant le moment opportun pour le publier : le Journal qu’il avait tenu pendant l’année de ses quarante ans, en 1997. Vingt ans après, quel miroir tend à notre époque le semainier d’un quadragénaire de la fin des années 1990, devenu un académicien des années 2010 ? Quels étaient alors les personnages publics, les événements privés, les bonheurs et les déboires d’un écrivain français ? Avec la patine du temps, on y trouve les portraits savoureux de figures alors rencontrées au fil d’une intense activité journalistique, tels Woody Allen, Isabelle Huppert, Philippe Sollers, Frédéric Mitterrand, Sophie Marceau, Jean-Paul Gaultier ou Alain Juppé. Ils tournent toujours dans notre actualité, mais étaient-ils les mêmes il y a vingt ans ? Cette année-là, Marc Lambron publiait chez Grasset 1941, roman sur les débuts du régime de Vichy. Engagé dans la bataille des prix d’automne, l’ouvrage cristallisa polémiques et passions en plein procès Papon. Au jour le jour, on suit dans Quarante ans les spasmes déclenchés par cette brûlure de la mémoire française, en même temps que l’on découvre le témoignage sans précédent d’un auteur jeté dans les jeux du cirque d’une rentrée littéraire. Au cœur intime de ce Journal, loin des tumultes parisiens, il y a le dialogue poignant que l’auteur engage avec son père dans les derniers mois de son existence. C’est un livre de deuil, et c’est un livre de vie.

Anne Sinclair , Chronique d’une France blessée, Grasset
De la crise grecque de l’été 2015 aux lendemains des primaires de la gauche en France, Anne Sinclair nous livre ici dix-neuf mois d’un Journal très personnel tenu tandis qu’elle animait et présentait sur Europe 1, le samedi matin, l’émission d’entretien la plus écoutée de la station. Au-delà de l’éphéméride d’une année et demi particulièrement riche en péripéties politiques pour la France, l’Europe et le monde, décryptés ici par une observatrice privilégiée à la plume sans complaisance, au-delà de la variété des sujets d’intérêt (la vie de la culture et des idées se mêle au théâtre cruel de la politique ou aux soubresauts des crises et attentats qui ont caractérisé la période), ce sont les rencontres et portraits, dans un cadre public ou privé, qui font aussi le sel de ce témoignage. On y croise François Hollande, Manuel Valls, Emmanuel Macron, Michel Rocard, Bernard Cazeneuve, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Jean-Louis Debré, Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen. Mais aussi Alain Finkielkraut, Jean Daniel, Régis Debray, Karl Lagerfeld, Boualem Sansal, Isabelle Huppert, Cabu et tant d’autres. Chronique d’une France blessée qui a perdu tous ses repères : deux gauches irréconciliables, deux droites fracturées, une parole politique devenue inaudible, les valeurs fondatrices de notre pacte républicain foulées aux pieds, la crise des migrants et celle de l’Europe, l’irruption obsédante de la « question islamique » et la crispation sécuritaire. Un tableau sensible et percutant de notre pays à l’heure d’un choix crucial.

agenda

actuellement

mardi 28 mars 20h  
mercredi 29 mars 20h réserver
jeudi 30 mars 20h réserver
vendredi 31 mars 20h réserver
samedi 01 avril 19h30 réserver

bientôt

mardi 28 mars 20h  
mercredi 29 mars 20h réserver
jeudi 30 mars 20h réserver
vendredi 31 mars 20h réserver
samedi 01 avril 19h30 réserver
Chargement en cours...



Rester informé de l'actu du théâtre ?