Navigation
Accueil > saison > spectacles > Plus léger que l'air
© atelier malte martin
© Blandine Soulages
© Blandine Soulages
© Blandine Soulages
© Blandine Soulages
© Blandine Soulages
© Blandine Soulages
© Blandine Soulages

un thriller sans effusion de sang, sans violence apparente, juste avec des mots

Dans un appartement de Buenos Aires, une très vieille dame, Faila, a enfermé dans la salle de bain le petit voyou, Santi, qui voulait la voler. Avec une folie très argentine, Faila va soumettre son captif aux charmes vibrants et fantasques de sa conversation.

Il aura beau crier et l’insulter, pour une fois qu’elle a un auditoire, elle ne va pas s’en priver. C’est qu’elle est seule, très seule et qu’elle l’a presque toujours été. Deux histoires vont s’entrecroiser au fil des jours, la sienne, sa longue et pauvre vie sans éclats mais non sans blessures et celle de sa mère morte juste après sa naissance et qui rêvait de piloter un avion. Et tant qu’elle n’aura pas fini, elle ne libérera pas Santi. L’une des grandes forces de ce monologue, c’est de faire vivre un dialogue entre ces deux protagonistes, même si on ne voit pas le garçon. Quelque chose se noue entre la vieille dame de 93 ans et le gamin des rues de 14 ans; elle, issue de la bourgeoisie cultivée et lui, des bas-fonds. Quelque chose de drôle, tendre, absurde, cruel, pervers même parfois. La construction du récit fait monter le suspense car il faudra bien que cela s’arrête. Mais comment ?

théâtre | 1h15 | à partir de 14 ans

 

dates

février
mercredi 01 20h    
jeudi 02 20h    
vendredi 03 20h    
samedi 04 19h30    
mardi 07 20h    
mercredi 08 20h    
jeudi 09 20h    
vendredi 10 20h    
samedi 11 19h30    
dimanche 12 15h    
mardi 14 19h    
mercredi 15 20h    
jeudi 16 20h    
vendredi 17 20h    
samedi 18 19h30    

tarifs

forfaits Croix-Rousse
tarifs dégressifs dès 2 spectacles
de 5 à 22 € la place

> je réserve mon forfait en ligne

places à l'unité
de 5 à 26 € la place

distribution

d’après Plus léger que l’air de Federico Jeanmaire | traduction Isabelle Gugnon | mise en scène Jean Lacornerie | adaptation Martine Silber, Jean Lacornerie  | costume Robin Chemin | perruque et maquillage Cécile Kretschmar lumières Sandrine Chevallier
avec Élizabeth Macocco (Faila), Quentin Gibelin (Santi)

production : Compagnie  À Juste Titre Élizabeth Macocco / Théâtre de la Croix-Rousse
remerciements à Romuald Ballet-Baz et Jérôme Rio

© Éditions Joëlle Losfeld. Les droits théâtre sont gérés par les Éditions Gallimard.

presse

"Le texte est aussi inattendu que la situation qu’il dépeint, et derrière tant de noirceur et de solitude, cette fable mortuaire est un cri d’envol vers la liberté d’être et de croire en un monde plus sain."
SCENEWEB

"Jubilatoire ! Une très belle pièce, servie magnifiquement. Un grand moment de théâtre."
LES TROIS COUPS

autour du spectacle

soirée du 14 février
Voyagez en Argentine et assistez dans la même soirée aux spectacles Plus léger que l’air à 19h au Studio et Valentino Suite à 21h dans la Grande salle. Prolongez ces moments en venant danser une Milonga, avec l’association Tango de Soie en troisième partie de soirée.

 

bord de scène
mercredi 15 février à l'issue de la représentation 

liens

En écho au spectacle, voyagez au cœur de l'Argentine avec notre playlist concoctée tout spécialement.
écouter

 

Si vous souhaitez découvrir le texte originel de Federico Jeanmaire , il est disponible aux éditions Gallimard.
acheter

agenda

actuellement

jeudi 09 mars 19h30 réserver
vendredi 10 mars 19h30 réserver
samedi 11 mars 19h30 réserver

bientôt

jeudi 09 mars 19h30 réserver
vendredi 10 mars 19h30 réserver
samedi 11 mars 19h30 réserver
Chargement en cours...



Rester informé de l'actu du théâtre ?