Navigation
interview
 © Michel Cavalca
No Time In Eternity 1 © Michel Cavalca
 © Michel Cavalca
No Time In Eternity 2 © Michel Cavalca
© DR
No Time In Eternity 3 © DR

Accueil > saison > spectacles > No Time In Eternity

des violes, une voix

Un concert passerelle entre musique ancienne et musique contemporaine.

Un concert pour ouvrir la saison dans le cadre du 38e Festival d'Ambronay, temps suspendu, mélancolie et divinités. La beauté des Consort Songs élisabéthains est associée aux compositions de Michael Nyman avec comme trait d'union, la magnifique voix de contre-ténor de Paulin Bündgen. Arpentant le répertoire de la musique ancienne, depuis les chansons de troubadours jusqu'à la naissance de l'opéra baroque, l'ensemble Céladon met en avant la passerelle artistique entre la musique de William Byrd, musicien élisabéthain, et celle de Michael Nyman, compositeur célèbre pour ses musiques de films (La Leçon de piano, Meurtre dans un jardin anglais).

Pas d'opposition entre les deux époques, mais plutôt un savant mélange des genres, démontrant une étonnante proximité de ces œuvres, puisque la musique de Michael Nyman, qui a notamment revisité des pièces anglaises anciennes dans Prospero's Books de Peter Greenaway, découle naturellement de celle de ses prédécesseurs. D'un siècle à l'autre, c'est à chaque fois la force d'un témoignage projeté par le timbre de contre-ténor, l'intensité du consort des cinq violes de gambe qui porte l'envol, magnifiées par la sculpture lumineuse de Félicie d'Estienne d'Orves. Une magie s'opère, l'expression paradoxale d'une voix, qui est à la fois la seule et la sixième, une parmi les violes.

 

concert
durée 1h30
tout public

je réserve !

 

 

 

 

 

 

dates

septembre
jeudi 28 20h    

tarifs

forfaits Croix-Rousse
tarifs dégressifs dès 2 spectacles
de 5 à 22 € la place
je réserve mon forfait en ligne

 

places à l'unité (dès le 13/09/2017)
de 5 à 26 € la place

 

pass 15/15 (dès le 13/09/2017)
15 € mon pass puis 15 € mes places !

autour du spectacle

programme

Full fathom five
Michael Nyman
(Songs for Ariel – texte de William Shakespeare)

Prepare to die
Nathaniel Patrick (1569 - 1595)

While you here do snoring lie
Michael Nyman
(Songs for Ariel – Shakespeare)

Where the bee sucks there suck I
Michael Nyman
(Songs for Ariel – Shakespeare)

Eliza, her name gives honour
John Bennet (vers 1575 - 1614)

Before you can say come and go
Michael Nymam
(Songs for Ariel – Shakespeare)

Ye sacred muses, race of Jove
William Byrd (1540-1623)

No Time In Eternity
Michael Nyman - création 2016 (poèmes de Robert Herrick)

In Nomine
Picforth (mort en 1580)

Send forth thy sighs
Nathaniel Patrick (1569 - 1595)

O Jove, from stately throne
Richard Farrant (1525 - 1580)

Come unto these yellow sands
Michael Nyman
(Songs for Ariel – Shakespeare)

In Nomine
Christopher Tye (1500 - 1571)

Self Laudatory Hymn Of Inanna And Her Omnipotence
Michael Nyman

distribution

Consort Songs élisabéthains et œuvres de Michael Nyman | avec Paulin Bündgen contre-ténor et direction musicale ensemble Céladon : Catherine Arnoux , Liam Fennelly , Viviana Careaga-Gonzalez , Luc Gaugler , Nolwenn Le Guern violes de gambe | conception visuelle Félicie d'Estienne d'Orves | stylisme Agathe Trotignon | arrangements musicaux Songs for Ariel Caroline Huynh-van-Xuan | textes d'après La Tempête de William Shakespeare, voix off et regard extérieur Gilles Pastor | création lumières Jean-Cyrille Burdet | voix off Alizée Bingöllü | régie plateau Olivier Higelin | régie lumières Stéphanie Gouzil | régie plateau Olivier Higelin | avec le concours de KastôrAgile | traduction Francis Guinle

coproduction: ensemble Céladon, Grame-Cncm, Centre culturel de rencontre d’Ambronay, Centre culturel Voce de Pigna, Cité de la Voix de Vézelay | un spectacle en coréalisation avec le Festival d'Ambronay | soutien: Festival de musique baroque Tarentaise, DRAC Auvergne - Rhône-Alpes, l'ADAMI, FCM, Ville de Lyon, Super U Les deux Roches - Prissé

L'ensemble Céladon est en résidence au Centre Scolaire Saint Louis-Saint Bruno et membre de la FEVIS.

presse

"Une passerelle à travers le temps, parfait hommage au travail de Nyman, pour un programme de Consort songs tout en séduction qui devrait convertir les plus réticents." EXIT

"Accorder du temps au temps, celui de l'introspection et de l'écoute – des moments rares aujourd'hui – c'est ce à quoi invite No Time In Eternity. (…) No Time In Eternity crée un espace intemporel où la musique est une invitation à déconnecter du quotidien pour se plonger dans le temps plus que jamais nécessaire de l'introspection et de l'élévation. C’est une musique sans âge, elle pourrait avoir été composée aujourd’hui, comme demain." LE PETIT BULLETIN

"Un concert magnifique et « bouleversant »." LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

agenda

à l'affiche

mardi 21 novembre 20h réserver
mercredi 22 novembre 15h réserver
vendredi 24 novembre 20h réserver
samedi 25 novembre 19h30 réserver
dimanche 26 novembre 15h réserver

bientôt

vendredi 01 décembre 20h réserver
samedi 02 décembre 19h30 réserver
Chargement en cours...



Rester informé de l'actu du théâtre ?